COUNSELING

Dans le cadre de son mandat de prestation de services de soutien aux personnes touchées, la Commission offre des services de counseling aux personnes qui ont été touchées par les circonstances entourant les analyses capillaires effectuées par le laboratoire Motherisk Drug Testing Laboratory (« laboratoire de dépistage des drogues Motherisk » ou « Motherisk »). Étant donné les questions qu’examine la Commission Motherisk, il est anticipé que certaines personnes touchées pourraient avoir besoin de services de counseling. Il est souvent utile de participer à des séances de counseling pendant des moments stressants ou qui évoquent un passé difficile.

Les services de counseling qu’offre la Commission sont entièrement facultatifs. Il n’est pas obligatoire de suivre des séances de counseling pour obtenir un examen juridique de son dossier, et ces services sont disponibles indépendamment des recours juridiques possibles.

Les services de counseling qu’offre la Commission sont entièrement confidentiels. Les discussions que les clients ont avec leur conseiller sont confidentielles. La Commission n’a pas accès à ces discussions et elle ne surveille pas les résultats des séances de counseling.

Vous pouvez obtenir des services de counseling en communiquant avec la Commission par téléphone, par courriel ou via son site Web. La directrice des services de counseling, qui est une travailleuse sociale spécialisée retournera votre appel dans les 48 heures pour discuter de votre demande de services. Elle vous orientera ensuite vers un conseiller qualifié dans votre région.

Processus de counseling

Après le processus d’accueil auprès de la directrice des services de counseling, cette dernière vous orientera vers un conseiller dans votre région. Avec votre accord, vous serez orienté vers un conseiller professionnel, un travailleur social, un psychologue ou un psychothérapeute, selon vos besoins.

Vous pourrez rencontrer votre conseiller pendant trois heures au maximum pour déterminer si vous pouvez travailler ensemble. Si vous préférez changer de conseiller, vous pouvez en aviser la directrice des services de counseling qui vous orientera vers un autre conseiller.

Si vous connaissez déjà un conseiller avec qui vous souhaitez travailler, la directrice des services de counseling déterminera avec vous si vous pouvez être orienté vers cette personne.

Les services de counseling peuvent être offerts pendant deux ans au maximum. La fréquence des séances sera établie par vous et votre conseiller, sous réserve de l’approbation de la Commission.

Vous serez orienté vers un conseiller le plus près possible de chez vous. Si vous devez vous déplacer en bus ou en voiture, la Commission pourrait prendre en charge vos frais de déplacement au besoin.

Tous les services de counseling sont payés par la Commission.